Orientation Métiers Environnement

Fiche Métier : Volcanologue

Le volcanologue est un scientifique spécialisé dans l'étude des volcans. Sa mission relève principalement de l'analyse approfondie en laboratoire des laves, magmas et gaz qu'il a préalablement prélevés sur le terrain. Il tient un rôle essentiel dans l'identification et le décryptage des zones à risques.
Comment devenir Volcanologue ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Volcanologue

Le volcanologue ou vulcanologue a pour principale mission d'étudier les volcans. Son but est de comprendre quels sont les mécanismes déclencheurs des phénomènes volcaniques, tels que les éruptions. En véritable chercheur, il intervient sur le terrain pour effectuer des relevés, des mesures, et des prélèvements. Il observe, compare et expérimente de façon minutieuse et scientifique, tout élément pouvant être utile à son étude. Aussi, sa mission se poursuit en laboratoire, où il procède à d'autres expériences, notamment sur les échantillons qu'il a prélevés. Il peut alors analyser leur composition, effectuer des comparaisons et procéder à des recoupements sur l'ensemble de ses recherches. Il rédige ensuite un rapport pour conclure sur les différents objectifs de sa mission. En tant que responsable des prévisions volcanologiques, le volcanologue tient un rôle de prévention fondamental dans la protection des populations. De ce fait, il entretient des relations avec les autorités administratives compétentes en terme de sécurité et participe ainsi à la mise en place des plans d'évacuations.

Lors de ses missions, le rôle du volcanologue est de :
• Effectuer des mesures, des relevés ainsi que des prélèvements dans la roche
• Installer des outils électromagnétiques sur les volcans actifs
• Observer, analyser et comparer en laboratoire les divers échantillons
• Rédiger un rapport scientifique sur l'objet de son étude
• Elaborer un modèle théorique sur l'évolution potentielle du volcan
• Proposer le système d'alerte et de protection des habitants le plus adapté
• Préconiser le réseau de surveillance à mettre en place

Fiche Métier : comment devenir Volcanologue
LA VULCANOLOGUE BRYNDIS BRANDSDOTTIR LE PARISIEN PHILIPPE DE POULPIQUET LE PARISIEN

Synonymes du Métier

  • Vulcanologue
  • Chercheur en volcanologie
  • Chercheuse en volcanologie

Devenir Volcanologue : Qualités requises

Le volcanologue est avant tout un scientifique de haut niveau. Il est doté de réelles capacités à comprendre une matière complexe, l'assimiler et la retranscrire sans pour autant la remettre en question. Pour cela, il lui faut aimer la rigueur des chiffres et avoir un sens très cartésien de l'analyse. Le travail du volcanologue étant réparti sur deux espaces distincts que sont le laboratoire et le terrain, il devient un véritable explorateur dès lors qu'il se trouve à la cime des volcans. Autant avouer qu'il doit même avoir le goût du risque, en mémoire de certains de ses confrères qui ont péri au cours de leur mission. Une bonne condition physique est donc requise. Celle-ci lui permet d'une part, de faire face aux terrains chaotiques, notamment lorsqu'il descend au cœur des volcans endormis. D'autre part, cette endurance lui est essentielle pour participer aux expéditions qui ont lieu en plongée sous-marine. Enfin, il doit accepter d'effectuer des déplacements de longues durées, souvent à l'étranger et qui supposent de sa part une maîtrise parfaite de l'anglais.

Volcanologue : carrière / possibilité d’évolution :

Pour accéder au poste de volcanologue, le diplôme ne suffit pas. Bien que les études soient longues, le jeune chercheur doit idéalement continuer de se former au-delà de son doctorat. Il pourra commencer en tant qu'enseignant chercheur à l'université et tenter de publier un maximum d'articles scientifiques dans des revues spécialisées. Il pourra ainsi plus facilement accéder à un poste dans l'un des trois pôles français de recherche en volcanologie. Après plusieurs années de métier, le vulcanologue peut devenir directeur de recherche. C'est un poste qui lui offre la possibilité d'évoluer en responsabilités. D'autres ouvertures existent aussi au niveau du professorat.

Consultez aussi : Géologue ; Biologiste en environnement ; Nivologue

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2000 €

Devenir Volcanologue : formation nécessaire

Pour accéder aux fonctions du volcanologue, il faut avoir suivi un parcours universitaire relativement long. Après avoir décroché un master de recherche et obtenu un doctorat en sciences qui le conduisent à bac + 8, vous pourrez effectuer un post-doctorat qui s'étend sur trois ans. Cette formation complémentaire prend bien souvent la forme d'un contrat à durée déterminée au sein d'un institut de recherche et impose à l'étudiant salarié de réaliser de nombreuses publications dans des revues scientifiques. Cependant, il n'est pas rédhibitoire d'opter après le bac pour une école d'ingénieurs en géologie. Celle-ci offrant au futur vulcanologue une formation pointue en pétrologie, risques naturels et géosciences, elle constituera un bon socle de connaissances en vue du doctorat.

Situation du métier / contexte pour devenir Volcanologue

Le volcanologue occupe une fonction de spécialiste dans une science devenue pluridisciplinaire. Il n'est donc pas étonnant de retrouver parmi eux des géochimistes, des informaticiens, des sismologues ou encore des géologues. Outre la diversité de leurs spécialités, les vulcanologues peuvent officier soit dans la recherche, soit dans l'enseignement. Ils sont donc généralement employés par un pôle scientifique, le CNRS ou encore une université. Néanmoins, cette ouverture devient illusoire quand il s'agit des débouchés. Les trois principaux pôles de recherche recensés en France se trouvent à Clermont-Ferrand (Observatoire de physique du globe), à Paris (Institut de physique du globe) et à La Réunion (Laboratoire de géosciences). Les postes proposés aux volcanologues restent alors relativement limités en France. Pour cette raison, nombreux sont ceux qui s'expatrient, assurant ainsi leur avenir à l'étranger.


Secteurs associés au métier : Environnement,
Matières associées au métier : Sciences de la vie et de la terre (SVT), Technologies biochimiques et biologiques,


Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Ecoles à la Une

CY Tech
CY SUP assure l’articulation des premiers cycles du territoire avec les...
GLION - Institut de Hautes Etudes
Des formations qui font la différence Étudier à Glion vous préparera à...
Audencia Business School
Audencia Business School : Innovative leaders for a responsible...