Orientation Métiers Secteurs

Secteur : Automobile

Info générale sur le secteur

Le marché de l’automobile est durement frappé par la crise économique. Malgré tout, le secteur de l’automobile fait travailler environ 700 000 personnes et recrute régulièrement de nouveaux salariés à tous les niveaux. Le marché de l’automobile est très vaste. Une partie de ce marché est composée des constructeurs tels que Citroën, le groupe PSA Peugeot ou Renault, les équipementiers comme Valeo, Faurecia et des garages qui assurent les réparations ou qui jouent un rôle de revendeur ou de concessionnaire. Le marché de l’automobile fait travailler les salariés à différents niveaux. Du mécanicien au carrossier, en passant par le directeur recherche et développement, l’ingénieur et le commercial, beaucoup de profils sont représentés. L’arrivée des véhicules nouvelle génération a ajouté les métiers de l’électronique au panel déjà important du secteur de l’automobile. Ce dernier inclut également les sports automobiles tels que le karting, le rallye et même la Formule 1 où Renault tient une place de motoriste. Le secteur de l’automobile à la particularité de rassembler non seulement beaucoup de salariés, mais de nombreux passionnés.

Usine du constructeur automobile coréen Kia à Zilina en Slovaquie - Ligne d'assemblage - Le Parisien

Automobile : qualités requises

Travailler dans le secteur de l’automobile, c’est avoir la possibilité d’exercer un métier passionnant. Les fonctions sont très nombreuses et de tous niveaux. Il est possible de travailler en temps que mécanicien, carrossier, ingénieur, vendeur, commercial, négociant, designer, réparateur, dans un garage, chez un concessionnaire ou dans un bureau d’étude. Certaines fonctions s’exercent à l’international. Dans le secteur de l’automobile, les formations demandées sont très variées. Dans les garages, les postes de mécaniciens ou de carrossiers imposent un CAP, un BEP ou un bac professionnel. Les postes de vendeurs, négociants ou commerciaux nécessitent un bac professionnel, un BTS ou un DUT. Les ingénieurs doivent avoir une formation de niveau bac +5 tout comme les designers ou les managers. Les chercheurs, développeurs et responsables R&D sont parfois recrutés grâce à leur Doctorat (bac +8). Tous les profils sont recherchés. Certaines grandes sociétés embauchent leurs futurs salariés et collaborateurs dans les écoles de commerce ou les écoles d’arts appliqués. Les commerciaux doivent quant à eux être dotés de qualités humaines et posséder une personnalité atypique pour se démarquer. Toutes les personnes qui travaillent dans le secteur de l’automobile doivent avoir de solides connaissances sur le marché. Elles ont pour obligation de se tenir informées de l’actualité et de toutes les nouveautés apportées par leurs concurrents nationaux et internationaux. Savoir travailler en équipe est un réel atout, tout comme la passion de l’automobile.

Les métiers du secteur Automobile

Mots clefs

Secteur

Matière

Automobile : L'actu du secteur / Articles liés

Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.