Accueil > Orientation > Métiers > Secteurs > Commerce, distribution, e-commerce

Secteur : Commerce, distribution, e-commerce

Info générale sur le secteur

Le secteur phare de notre société de consommation est sans équivoque celui du commerce et de la grande distribution. Avec plus de 3 millions d’employés (liés plus ou moins directement au commerce), ses embauches de plus de 120 000 personnes par an et son expansion au commerce en ligne, il séduit autant les jeunes que les personnes en reconversion. Notons également que la grande distribution française est une des plus compétitives en Europe. En effet, dans l’alimentaire, les six principaux groupes sont français (Carrefour, Auchan, Casino…) et ceux-­ci sont implantés dans plusieurs dizaines de pays ! La dynamique du secteur est relancée par la mondialisation qui donne une nouvelle perspective au secteur commercial et offre de nombreuses opportunités à l’étranger. Le développement de la sphère informatique et de l’e-commerce offrent de nouveaux débouchés aux jeunes diplômés formés à l’outil informatique. Les nombreuses spécialisations (marketing, ingénieur commercial, manager dans le luxe…) et la forte offre sont autant de possibilités disponibles pour les jeunes souhaitant se lancer dans le commerce. Il faut cependant nuancer son propos lorsque l’on découvre la grande disparité au sein de ce secteur. Composé de deux ailes principales : la grande distribution (hypermarchés, agroalimentaire…) et le commerce de détail (supérette, boucherie…), le commerce est soumis à un turn-over important et à une précarité certaine, en particulier dans les petits commerces et les entreprises de moins de 10 employés. Seulement 10 % des personnes travaillant sur ce secteur sont des cadres…

Commerce, distribution, e-commerce : qualités requises

La voie royale dans le commerce consisterait à intégrer une des cinq plus grandes écoles de commerce (HEC, ESSEC, ESCP Europe, EM Lyon, EDHEC) accessibles après un Bac +2 en école préparatoire. Mais cette voie apparaît minoritaire et de nombreux parcours sont envisageables et ce, dès le Brevet des Collèges. Pour la majorité des commerces de détails ou d’artisanat, le CAP ou un passage en apprentissage sont incontournables. Une grande partie de la profession nécessite cependant un enseignement spécialisé après un Bac général ou professionnel (en 2 ou 3 ans généralement) par le passage en DUT, BTS, bachelors ou licences… Des formations en 5 ans à l’université ou en écoles de commerce post­bac sont également possibles. Il est à noter que le luxe recrute particulièrement parmi les grandes écoles de commerce proposant une option « commerce du luxe » à leurs étudiants. La sphère internet et l’envol spectaculaire du commerce en ligne depuis les années 1990 révolutionnent aussi le commerce et la distribution qui se voient évoluer de pair avec l'outil informatique. On observe ainsi un besoin croissant de personnes familières au numérique (cybermarchés, boutiques en ligne, applications pour smartphones...) : le secteur est en permanence soumis à l’innovation. Aux vues de cela, il faudra se doter de persévérance, de rigueur et posséder un certain goût du contact pour pouvoir envisager de faire carrière dans le commerce. Le commerce à l’internationale demande une très bonne maîtrise de l’anglais (et d’autres langues), une ouverte culturelle développée et une flexibilité géographique.

Les métiers du secteur Commerce, distribution, e-commerce

Mots clefs

Secteur

Matière

Commerce, distribution, e-commerce : L'actu du secteur / Articles liés

ZAPPING FLYERS

+ d'événements