Accueil > Orientation > Métiers > Secteurs > Edition, Journalisme

Secteur : Edition, Journalisme

Info générale sur le secteur

Le journalisme et l’édition sont deux vecteurs principaux de la communication et de la création. Au cœur de la production de contenus, ils s’emploient à la récolte, au traitement et à la diffusion de l’information à l’échelle nationale comme internationale. En France, le paysage éditorial est dominé quasi-essentiellement par deux grands groupes, Hachette Livre et Editis, qui représentent à eux deux 35 % du marché. En tout, on recense près de 10 000 éditeurs dont 10 réalisent plus de la moitié du chiffre d’affaires et emploient la majorité des quelque 16 000 employés du secteur, ainsi que plus de 5 000 structures bien plus modestes avec 1 à 5 salariés. De son côté, le secteur du journalisme compte près de 37 000 professionnels titulaires d’une carte de presse dont près de 6 000 pigistes et 1 400 employés en CDD, sans compter les journalistes qui exercent sans carte. Malgré les difficultés qu’elle rencontre, la presse écrite reste le principal employeur, notamment dans la presse spécialisée, face à la télévision (14 %) et la radio (7 %). Professionnels de l’édition et du journalisme travaillent dans quatre secteurs : les médias et nouveaux médias (télé, presse, radio, Internet…), les agences de communication, les grandes entreprises (communication interne) et l’édition. En pleine mutation avec l’arrivée du numérique, le journalisme comme l’édition, se tournent vers de nouveaux médias qui embauchent toujours plus : en 2010, 10 % des nouveaux encartés travaillent pour le web. Pour autant, le secteur du journalisme et de l’édition a un équilibre économique fragile et reste très précaire en terme d’offre par rapport à la forte demande mais aussi en terme de conditions de travail. La maîtrise des nouvelles technologies et du monde numérique est un plus pour le jeune qui entre sur le marché du travail du journalisme ou de l’édition.

Edition, Journalisme : qualités requises

Des stars de l’info aux petits libraires, le secteur du journalisme et de l’édition abrite mille et un métiers. En effet, le journalisme ne se limite pas aux présentateurs vedettes du 20 h. Du grand reporter qui parcourt le monde et témoigne des guerres, au localier qui analyse les conseils municipaux, en passant par le journaliste reporter d’images (JRI) qui prépare, filme et monte ses interviews, l’agencier qui formule les dépêches et la secrétaire de rédaction qui met en scène la matière, les directions sont nombreuses. Le journaliste peut également choisir de se spécialiser dans la rédaction de contenus ciblée pour le web ou dans un domaine particulier (automobile, cinéma, beauté, sport…). Avec cette multitude de supports et de compétences, la polyvalence est de mise pour le candidat au poste de journaliste ainsi que la rapidité et le dynamisme. Autres qualités inhérentes au statut précaire du journaliste comme de l’éditeur, la persévérance et la force de caractère sont essentielles sinon indispensables pour avancer dans ces secteurs. De même, le secteur de l’édition recèle des profils très variés. De la genèse du livre où auteur, iconographe, maquettiste, illustrateur, traducteur et correcteur élaborent et façonnent le contenu, à sa matérialisation réalisée par un chef de fabrication, un imprimeur et un photograveur, la chaîne du livre est vaste. Ensuite, les commerciaux et les attachés de presse se chargent de la promotion et de la diffusion des livres. Dans ces deux secteurs, les places sont chères et les études précieuses, au même titre que l’expérience professionnelle (stages) et du réseau de contacts fourni.

Les métiers du secteur Edition, Journalisme

Mots clefs

Secteur

Matière

Edition, Journalisme : L'actu du secteur / Articles liés

ZAPPING FLYERS

+ d'événements