Orientation Métiers Secteurs

Secteur : Enseignement

Info générale sur le secteur

Le secteur de l’enseignement est en France principalement géré de façon publique et centralisée par l’Éducation nationale, dépendante du ministère du même nom. Il est principalement divisé en trois parties, qui correspondent au cheminement classique d’un parcours scolaire et étudiant : le premier degré ou primaire (école maternelle et élémentaire), le second degré ou secondaire (collège et lycée), et l’enseignement supérieur (études post-bac). Le secteur comprend aussi les métiers de l’enseignement pratiqués dans d’autres types de structures comme les CFA (centres de formation des apprentis), les lycées agricoles (dépendant du ministère de l’Agriculture), les conservatoires, les centres de formation continue, les établissements spécialisés… Mais les enseignants travaillent en grande majorité au sein de l’Éducation nationale : entre 80 et 85% des enseignements dans le primaire et le secondaire sont par exemple dispensés dans des établissements publics. Si l’on y ajoute les études supérieures, cela représente près de 800 000 postes d’enseignants dans l’Éducation nationale (premier employeur du secteur public), pour environ 140 000 dans les établissements du secteur privé. D’importants départs à la retraite sont prévus dans les années à venir, c’est pourquoi les perspectives d’emploi dans l’enseignement sont bonnes, après toutefois d’assez longues études : le niveau bac+5 est le plus souvent exigé, et jusqu’à bac+8 pour devenir enseignant-chercheur. Par ailleurs, les choix de carrière possibles, en fonction du contenu (enseignement généraliste ou spécialisé), du type d’établissement (général, technique, professionnel…) et de l’âge des élèves (de la maternelle à l’université) permettent de préciser au mieux son orientation professionnelle.

Professeur des écoles (classes de la maternelle et du primaire) - Crédit photo : Le Parisien

Enseignement : qualités requises

Pas de secrets pour devenir enseignant : il faut avant tout aimer transmettre un savoir et des connaissances à des élèves. C’est une véritable vocation, et même bien souvent une passion communicative. Le professeur a valeur d’exemple aux yeux de ses élèves, et cela est d’autant plus vrai pour l’enseignement primaire, où les processus d’apprentissage et de construction de soi sont essentiels : le rôle éducatif de l’enseignant est alors grand. Il doit être patient, disponible, à l’écoute des élèves et de leurs problèmes. Il sait identifier les difficultés dans l’acquisition de compétences. Il est en capacité de fixer des objectifs d’apprentissage et de mettre au point des outils pédagogiques adaptés pour atteindre ces objectifs. En ce qui concerne les enseignements plus spécialisés, qu’ils soient dispensés dans le secondaire, un cadre universitaire ou pour des professionnels en formation continue, ils nécessitent une maîtrise optimale de la spécialité, mais aussi une actualisation permanente du savoir et des compétences en fonction de l’évolution des programmes (pour le collège et lycée), de l’avancée de la recherche (en université) ou des évolutions d’un secteur professionnel (pour la formation continue). Le professeur est par nature curieux, et il apprécie autant de transmettre son savoir que de parfaire celui-ci en continuant à apprendre tout au long de sa carrière.

Les métiers du secteur Enseignement

Mots clefs

Secteur

Matière

Enseignement : L'actu du secteur / Articles liés

Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.