En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou traceurs pour améliorer et personnaliser votre expérience, réaliser des statistiques d’audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. En savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Secteurs > Hôtellerie, Restauration, Tourisme

Secteur : Hôtellerie, Restauration, Tourisme

Info générale sur le secteur

L’hôtellerie-restauration et le tourisme sont parmi les plus grands recruteurs privés de l’économie française. Ils emploient près de 2 millions de salariés essentiellement dans des petites structures de type PME ou TPE. Très actif sur tout le territoire national, ce secteur semble ne pas connaître la crise ! Pour preuve : alors que le tourisme génère 27 000 emplois nouveaux en moyenne depuis 10 ans, l’hôtellerie-restauration envisage quant à elle la création de 120 000 postes d’ici 2015. Beaucoup de ces emplois ne seront toutefois pas pourvus, car le secteur souffre depuis longtemps d’une pénurie de main-d’œuvre : on estime à 15 % le nombre de postes vacants dans l’hôtellerie-restauration. Pour pallier ce manque de personnel, les employeurs n’hésitent pas à donner leur chance aux candidats sans expérience et/ou sans formation. Le marché de l’emploi dans l’hôtellerie-restauration offre des opportunités de carrière variées et de belles perspectives d’évolution. Dans ce secteur très hiérarchisé où chaque membre du personnel occupe un grade bien défini, un candidat motivé pourra rapidement prendre du galon pour évoluer au sein même de son établissement ou dans d’autres plus prestigieux. Alors qu’un serveur peut aisément accéder au statut de chef de rang ou de maître d’hôtel, un cuisinier peut partir officier dans un établissement de luxe dès lors qu’il aura su se faire remarquer. Quant au tourisme, il fait aujourd’hui la part belle aux métiers du marketing : 80 % des postes offerts sont axés vers la vente de voyages et de séjours et vers le conseil à la clientèle.

Terminale professionnelle du lycée hotellerie et tourisme de Guyancourt / Crédit photo : LP/M.A.L

Hôtellerie, Restauration, Tourisme : qualités requises

Les métiers de l’hôtellerie-restauration et du tourisme sont accessibles à de nombreux profils. Du niveau débutant à bac +5, le secteur laisse sa chance à tous. Dans l’hôtellerie-restauration, la majorité des embauches concerne des postes à faible qualification (serveurs, femmes de chambre…) accessibles aux candidats sans expérience. Les diplômes de type CAP ou BEP sont quant à eux très prisés pour les professions plus spécialisées : cuisinier, sommelier, barman… Les bac +2 à bac +5 sont surtout demandés pour les postes liés à la direction ou au management. La branche tourisme est celle qui recrute au plus haut niveau d’études. Il faudra obtenir au minimum le bac ou le BTS pour devenir agent de vente ou agent de voyage et un bac +5 pour imaginer de nouveaux voyages en tant que chef de produit auprès d’un tour-opérateur. Quelle que soit la carrière que vous visez dans ce secteur, les métiers de l’hôtellerie-restauration et du tourisme requièrent des qualités de base similaires. En relation directe avec les personnes, vous devrez avoir le goût du contact humain et savoir communiquer. La maîtrise de l’anglais et d’une (ou plusieurs) autre langue étrangère est un atout considérable dans ce secteur touchant une clientèle très internationalisée. Surtout, vous devrez être résistant pour vous imposer dans ces métiers parfois épuisants. C’est d’autant plus vrai que l’hôtellerie-restauration et le tourisme ne sont jamais en vacances ! Bien au contraire : les vacances sont synonymes, pour ce secteur, d’un fort regain d’activité.

Les métiers du secteur Hôtellerie, Restauration, Tourisme

Mots clefs

Secteur

Matière

Hôtellerie, Restauration, Tourisme : L'actu du secteur / Articles liés

ZAPPING FLYERS

+ d'événements