Orientation Métiers Secteurs

Secteur : Maintenance, entretien

Info générale sur le secteur

Le secteur de la maintenance et de l’entretien est parmi les plus dynamiques de l’économie française. Avec 500 000 salariés, il a quasiment doublé ses effectifs au cours des quinze dernières années. Il continue aujourd’hui de créer près de 19 000 nouveaux emplois par an, dont 15 000 pour la seule branche propreté-entretien. L’ensemble du secteur présente malgré tout un certain déficit de main-d’œuvre pour deux raisons principales : alors que l’entretien bénéficie d’une mauvaise image auprès des jeunes, la maintenance peine à trouver des candidats qualifiés. Ce décalage entre l’offre et la demande d’emploi devrait encore s’accroître dans les prochaines années avec les départs à la retraite de nombreux salariés qu’il va falloir remplacer. La filière maintenance et entretien offre ses services à une large palette d’entreprises afin d’assurer le bon fonctionnement de leurs machines et la propreté de leurs locaux. Automobile, hôtellerie, bâtiment, transports, informatique… elle intervient dans presque tous secteurs économiques. Sur le marché de l’emploi, cette spécificité se traduit par une certaine spécialisation des profils recherchés, notamment dans le domaine de la maintenance. Une spécialisation qui peut également être demandée pour les agents d’entretien travaillant dans des environnements spécifiques tels que les salles blanches, les scènes de crime ou les établissements nucléaires.

Travaux entretien et maintenance au Parc Asterix - DR/Parc Asterix

Maintenance, entretien : qualités requises

Les professions liées à la maintenance et à l’entretien étant très variées, le secteur recherche différents types de candidats. Les titulaires d’un CAP ou d’un bac pro sont principalement destinés aux postes d’agents de propreté ou de techniciens maintenance. Pour les postes à responsabilité, ce sont les bac +2 à bac +5 (de type BTS, licence pro ou diplôme d’école d’ingénieur) qui sont privilégiés. La branche entretien se démarque toutefois en laissant leur chance aux candidats sans formation. Plus d’un quart de ses employés sont aujourd’hui sans diplômes ! Grâce à de bonnes perspectives de promotion interne, ils peuvent malgré tout bâtir une longue carrière basée sur l’expérience et la validation des acquis. Que ce soit dans la maintenance ou dans l’entretien, les recruteurs recherchent généralement des profils spécialisés et maîtrisant l’ensemble des technologies actuelles liées au métier proposé. Les candidats les plus motivés sauront facilement se démarquer dans ce secteur faisant la part belle à la promotion interne. Ils devront toutefois faire preuve de résistance, surtout dans la branche entretien où les tâches demandées requièrent une très bonne condition physique et l’acceptation d’horaires de travail parfois décalés. Dans la maintenance, un agent pourra rapidement se faire remarquer dès lors qu’il fera preuve d’autonomie et de rapidité pour réparer les machines qui lui seront confiées.

Les métiers du secteur Maintenance, entretien

Mots clefs

Secteur

Matière

Maintenance, entretien : L'actu du secteur / Articles liés

Newsletter

L'actu du Parisien Etudiant, examens, bons plans, soirées, orientation... *

Inscription réussie - Merci.


* En complétant votre adresse électronique, vous validez les Conditions Générales d’Utilisation et acceptez que Le Parisien, responsable de traitement, traite vos données pour vous permettre de recevoir les actualités Le Parisien Etudiant. Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de protection de vos données personnelles : Politique de confidentialité.