En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou traceurs pour améliorer et personnaliser votre expérience, réaliser des statistiques d’audiences, vous proposer des produits et services ciblés et adaptés à vos centres d’intérêt et vous offrir des fonctionnalités relatives aux réseaux sociaux. En savoir plus

Accueil > Orientation > Métiers > Armée, sécurité > Mécanicien avionique

Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Fiche Métier : Mécanicien avionique

Le mécanicien avionique est un expert spécialisé dans l'exécution des travaux de mise en œuvre et de maintenance avionique des aéronefs. Doté d'une véritable technicité, il est passionné d'avions, d'hélicoptères et de drones, et sait s'adapter à toutes les conditions de travail qu'impliquent les réparations sur aéronefs.
Comment devenir Mécanicien avionique ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Mécanicien avionique

Le mécanicien avionique a pour principale mission de veiller au bon état des avions avant et après vol et de procéder aux réparations nécessaires pour éviter les pannes. Il intervient en amont des pannes, pour contrôler que tout est en ordre, comme il peut intervenir après une panne pour la réparer. Toutefois, il ne s'agit pas là de ses seules missions. Il réalise de la surveillance, du contrôle, de la prévention en matière aéronautique.

Les missions du mécanicien ou de la mécanicienne avionique sont les suivantes :
• effectuer des diagnostics sur les aéronefs (avions, hélicoptères, drones...) ;
• démonter les pièces de l'avion et en vérifier l'état pour s'assurer de leur sécurité et éviter les pannes ;
• détecter toutes les anomalies mécaniques et de fonctionnement des pièces, établir un diagnostic et remplacer la pièce défectueuse ;
• contrôler le bon fonctionnement de la nouvelle pièce remplacée ;
• s'assurer du respect des instructions de dépannage inscrites dans la documentation du constructeur.
Le mécanicien aéronautique peut tout aussi bien travailler dans un hangar pour les gros travaux qu'à l'extérieur pour les contrôles avant/après vol.

Fiche Métier : comment devenir Mécanicien avionique
Technicien avionique au sein du 1er régiment d'hélicoptères de combat de l'Armée de Terre (ici un Puma) - Crédit Photo : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • mécanicienne avionique
  • mécanicien avion de l'armée de l'air
  • mécanicien avion
  • mécanicien aéronautique
  • technicien avionique

Devenir Mécanicien avionique : Qualités requises

Le mécanicien avionique est avant tout un expert de la mécanique des aéronefs, capable d'intervenir rapidement et efficacement sur toutes les pièces des avions, hélicoptères et drones. Il doit donc disposer de connaissances précises et pointues sur toutes les pièces des aéronefs et sur leur fonctionnement. Ce rôle suppose qu'il maîtrise tous les appareils sur lesquels il est susceptible d'intervenir. Sa technicité est donc un atout indéniable qui fera la différence face aux employeurs. Rigoureux, il doit être en mesure de suivre scrupuleusement les instructions des constructeurs. Le mécanicien avion a le sens des responsabilités et de la sécurité puisque, de ses interventions, dépend la vie de milliers de personnes. Il sait s'adapter aux nouvelles technologies et se met à jour des nouveaux process pour rester compétent en toute circonstance et sur tous les nouveaux appareils. Le mécanicien avionique sait travailler en équipe et manifeste de réelles qualités de communication. En effet, réparer ou contrôler des aéronefs implique de travailler à plusieurs et, à ce titre, il doit impérativement faire preuve de patience et d'adaptation. Il maîtrise l'anglais technique afin de comprendre les instructions des constructeurs qui, très souvent, sont rédigées en anglais.

Mécanicien avionique : carrière / possibilité d’évolution :

Le mécanicien avionique est la plupart du temps recruté par les transporteurs aériens, en tant que salarié au sein du service de maintenance ou de contrôle des aéronefs. Des postes sont également proposés par des constructeurs aéronautiques ou des entreprises aéroportuaires. Avec de l'expérience et après avoir fait ses preuves, le mécanicien avion peut devenir chef d'équipe ou contrôle qualité. Il peut également rejoindre l'armée de l'air pour devenir mécanicien avionique de l'armée de l'air. Cette voie offre des évolutions intéressantes et notamment la possibilité de passer du grade d'aviateur au grade de caporal-chef après 4 mois de service. Ensuite, il est possible de passer du grade de sergent à compter du 13e mois de service et d'obtenir enfin le statut tant recherché de sous-officier de carrière et même d’officier.

Voir aussi : Pilote aéronautique navale, Pilote d'hélicoptère, Ingénieur aéronautique

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1800 €

Devenir Mécanicien avionique : formation nécessaire

Le métier de mécanicien avionique est accessible après la classe de 3e grâce aux formations suivantes :
• CAP aéronautique ;
• bac pro aéronautique avec diverses options possibles (avionique, structure, systèmes) ou bac pro aviation générale ;
• formation post-bac :
- MC aéronautique (options avionique, avions à moteurs à pistons, avions à moteurs à turbines, hélicoptères à moteurs à turbines) ;
- licence professionnelle électricité et électronique spécialité électronique aéronautique et spatial, licence professionnelle techniques industrielles en aéronautique et spatial, licence professionnelle maintenance en aéronautique, licence professionnelle maintenance et ingénierie aéronautique, licence professionnelle équipements aéronautiques et spatiaux, licence professionnelle maintenance des systèmes pluritechniques (MSPA).
Air France ou l’armée de l'air proposent également des formations qualifiantes qui peuvent compléter ces diplômes.

Situation du métier / contexte pour devenir Mécanicien avionique

Le mécanicien avionique intervient sur tout type d'aéronefs (avions de chasse, drones, hélicoptères, avions de transport). Il est amené à travailler aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur, selon la nature des travaux qu'il doit accomplir (contrôle d'un avion sur la piste d'atterrissage entre deux vols, réparation en intérieur pour de gros chantiers...). Deux types d'employeurs proposent des offres d'emploi de mécanicien avion : l'armée et les constructeurs d'aéronefs ou aéroports. L'accès au métier n'est pas complexe : les mécaniciens avions sont très recherchés, notamment les personnes très qualifiées ou celles dont l'expérience est indéniable. L'entrée dans l'armée reste une solution intéressante pour les mécaniciens avioniques qui ne trouvent pas d'employeur. Les possibilités d'évolution sont de plus très intéressantes, tant en matière de carrière que de rémunération.


Secteurs associés au métier : Armée, sécurité, Construction aéronautique, ferroviaire et navale, Logistique, transport,
Matières associées au métier : Enseignements technologiques transversaux, Mathématiques,


L'actualité du secteur / métiers liés

Ecoles à la Une

Coup de projecteur sur...

encoche
L'Ecole Multimedia
Les métiers du multimédia / digital sont au cœur des formations de L'École...
ICD - International Business School Toulouse
L’ICD forme ses étudiants à devenir des experts internationaux du...
ISTH
Depuis 1954, l'ISTH confirme sa place de leader parmi les grandes classes...