Orientation Métiers Environnement

Fiche Métier : Technicien en traitement des déchets

Le technicien ou la technicienne en traitement des déchets supervise le tri et le recyclage des déchets ménagers et industriels au sein d’une usine de traitement des déchets, d’un centre de tri d’une collectivité ou d’une station d’épuration. Ce métier d’encadrant nécessite, a minima, un bac +2.
Comment devenir Technicien en traitement des déchets ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Technicien en traitement des déchets

Chargé de contrôler les étapes allant du tri à la revalorisation des déchets, le technicien de site éco-industriel travaille sous la responsabilité du directeur du site et de l’ingénieur. Il coordonne une équipe d’ouvriers qui traitent ces déchets et s’assure du bon déroulement de la prestation. Il doit également s’enquérir du respect des règles de sécurité pour protéger le matériel et les personnels, voire les visiteurs, le cas échéant. Rôle du technicien en traitement des déchets :
• Contrôler l’état et le fonctionnement du matériel utilisé par les agents
• Repérer les anomalies sur les équipements
• Mettre en place des actions d’entretien des installations (en prévention) et de réparation (en correction)
• Veiller au respect de l’application des procédures QHSE : Qualité, hygiène, sécurité et environnement
• Distribuer les équipements de protection (chaussures de sécurité, casques, gants…) à ces agents et vérifier leur état
• Effectuer des prélèvements pour s’assurer que les opérations de traitement se déroulent correctement
• Surveiller les potentielles situations de non-conformité
• Mettre en place un planning pour l’arrêt des équipements nécessitant une intervention de maintenance
• Lancer des outils pour suivre l’activité du site
• Coordonner son équipe et proposer des formations Hygiène, sécurité et environnement (HSE)
• Prendre les décisions urgentes qui s’imposent en cas de difficulté

Fiche Métier : comment devenir Technicien en traitement des déchets
Lignes de tri du centre de tri SMVO - Crédit Photo : Le Parisien

Synonymes du Métier

  • Technicien / technicienne d’exploitation d’un service de traitement des déchets
  • technicien / technicienne de site éco-industriel

Devenir Technicien en traitement des déchets : Qualités requises

Rigueur et organisation sont les premières qualités dont doit disposer un technicien en traitement des déchets. En effet, il doit surveiller l’activité de l’usine, de la station ou du centre qui se trouve sous sa responsabilité. L’intégrité physique des agents qui travaillent sous sa direction est en jeu. En effet, ceux-ci travaillent avec du matériel qui peut s’avérer dangereux et des substances parfois nocives. En tant que garant de la sécurité de ses équipes et des installations, il doit être particulièrement rigoureux sur le respect des règles de sécurité et l’entretien des équipements. Et c’est également sur le respect de l’environnement que son énergie doit se porter. Car en tant que responsable d’une décharge, d’une déchetterie ou d’une usine d’incinération, par exemple, ses manques pourraient avoir un effet écologique dévastateur. En sa qualité de manager, il doit également savoir motiver les agents qu’il supervise. Des qualités de communication et de leadership sont donc également bienvenues. Il doit aussi faire preuve d’une certaine polyvalence puisque son travail nécessite de maîtriser l’outil informatique, mais aussi la mécanique, l’électronique et les réactions chimiques. Enfin, dynamisme et réactivité lui permettront de prévenir les risques et de répondre efficacement en cas d’urgence.

Technicien en traitement des déchets : carrière / possibilité d’évolution :

En poursuivant les études adéquates et en obtenant les diplômes nécessaires, il est possible d’accéder au poste de technicien d’exploitation d’un service de traitement des déchets. Néanmoins, les chances de trouver un emploi correspondant progressent lorsque le candidat peut témoigner d’une certaine expérience dans le domaine. Aussi, il est conseillé de multiplier les stages et emplois saisonniers dans des usines de traitement de déchets ou toute autre structure liée au recyclage.
Un technicien en traitement des déchets peut évoluer au cours de sa carrière de diverses manières. Fort de son expérience professionnelle, il pourra diriger un site de recyclage ou d’incinération, voire prendre la direction d’un service dédié au sein d’une collectivité territoriale. S’il reprend ses études via la formation continue, il lui sera également possible de devenir ingénieur environnement.
Consultez aussi : Technicien en environnement, Gardien de déchetterie.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

1500 €

Devenir Technicien en traitement des déchets : formation nécessaire

Pour espérer embrasser la carrière de technicien ou technicienne en traitement des déchets, il faut viser un bac +2 ou un bac +3. Après un bac pro Gestion des pollutions et protection de l’environnement (GPPE) ou un baccalauréat plus généraliste, plusieurs possibilités s’offrent aux candidats. Les BTS Métiers des services à l’environnement, Métiers de la chimie et Bioanalyses et contrôles ainsi que divers DUT seront tout à fait adaptés. La voie universitaire est également envisageable par le biais du DEUST environnement et déchets.
Au niveau bac+3, une multitude de licences professionnelles permettent de se perfectionner. On citera à titre d’exemple les LP Métiers de la protection et de la gestion de l’environnement, Traitement et valorisation des déchets industriels, Génie des procédés pour l’environnement, CQSSE ou QHSSE.

Situation du métier / contexte pour devenir Technicien en traitement des déchets

Les métiers liés à la protection de l’environnement offrent des débouchés intéressants. La démographie croissante fait que la quantité de déchets à traiter continuera à progresser dans les années futures. À ce titre, la profession de technicien en traitement des déchets est un métier d’avenir. Il peut en outre intégrer le marché de l’emploi sur le secteur privé, mais aussi au sein d’une collectivité territoriale lui offrant le statut de fonctionnaire.
Il faut en revanche savoir que cette activité est soumise à diverses expositions. Outre le bruit, les odeurs désagréables et la poussière, il faudra manipuler avec attention les produits nocifs auxquels il peut avoir recours.


Secteurs associés au métier : Environnement,
Matières associées au métier : Ecologie, Agronomie,


Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Ecoles à la Une

L'Ecole Multimedia
Les métiers du multimédia / digital sont au cœur des formations de L'École...
Sup de Vente, l'école supérieure de vente de la CCI Paris Ile-de-France
Présentation de l'école "Sup de Vente, l'école supérieure de vente de la...
Le Village De l'Emploi
Avec une méthode éprouvée depuis 1998 et déjà plus de 5400 carrières...