Orientation Métiers Environnement

Fiche Métier : Climatologue

Le climatologue est un professionnel qui étudie les climats et les phénomènes climatiques. Son étude concerne le climat du passé et actuel mais aussi celui du futur, parfois au-delà d’un siècle. Son objectif est de mieux comprendre l’évolution du climat et l’impact d’un éventuel changement climatique sur notre planète.
Comment devenir Climatologue ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération de cette profession.

Mission du métier : Climatologue

Le climatologue est surtout un chercheur en environnement qui s’appuie sur des données pour essayer de comprendre l’évolution du climat. Il n’étudie pas que les données portant sur les températures : il s’intéresse aussi aux courants marins, aux précipitations, à la pression atmosphérique, aux éruptions volcaniques, au recul des glaciers… Tous ces éléments lui permettent de mieux comprendre les aléas climatiques et d’anticiper certains phénomènes météo. Les missions du climatologue sont entre autres :
• collecter des informations (pression atmosphérique, vent, précipitations, épaisseur de glace…) recueillies par des stations météo, des satellites et des radars ;
• analyser ces données et les interpréter à l’aide de cartes, tableaux, rapports ;
• diffuser l’information via des cartes météorologiques et des rapports ;
• élaborer des prévisions et préparer des notes pour divers publics : gouvernement, transports, grand public, etc. ;
• superviser une équipe, un laboratoire ou un département de recherche pour coordonner un programme ou un projet de recherche ;
• travailler avec des équipes de recherche (dans le privé ou le public) pour des projets de développement en environnement ;
• élaborer et respecter un budget.

Fiche Métier : comment devenir Climatologue
Valérie, Paléo-climatologue au laboratoire des sciences du climat et de le l'environnement de Gif-Sur-Yvette - Crédit photo : JACQUARD Nicolas

Devenir Climatologue : Qualités requises

Pour exercer le métier de climatologue, expert dans le domaine de l’environnement, il faut être doté de certaines qualités. En effet, il faut tout d’abord être curieux, qualité première dans la recherche. Il faut surtout aimer étudier et être très patient : les recherches peuvent prendre beaucoup de temps. Le climatologue est une personne qui aime particulièrement les sciences mais aussi l’informatique. Il faut être autonome dans son travail et savoir faire preuve de rigueur et de précision, en particulier dans l’analyse des données. Le climatologue est un professionnel qui maîtrise parfaitement l’anglais, langue indispensable pour la rédaction des rapports qui seront ensuite diffusés à l’international. Pour exercer ce métier, il est essentiel d’apprécier et de maîtriser la conduite de projets en tenant compte d’un budget limité. Le climatologue a des compétences en chimie, biologie, mathématiques, métrologie, physique et informatique qui lui permettent de mener à bien ses travaux de recherche dans le secteur de l’environnement. Enfin, le climatologue doit être doté d’un fort esprit de synthèse et être capable de vulgariser ses travaux pour que ces derniers soient mieux compris par le grand public.

Consultez aussi : Nivologue ; Volcanologue ; Eco-Conseiller

Climatologue : carrière / possibilité d’évolution :

Le métier de climatologue n’offre pas beaucoup de débouchés en France où les climatologues peuvent être ou non fonctionnaires. Ainsi, les climatologues peuvent être chercheurs en institut spécialisé ou à l'université. La climatologie peut s’appliquer dans différents domaines de l’environnement, comme l’aménagement des espaces, l’hydrologie, la construction (pour tout ce qui est économie d’énergie), l’industrie, l’écologie, la question des énergies douces… Le climatologue a donc plusieurs choix qui s’offrent à lui s’il souhaite faire de la recherche sur un domaine particulier. S’il y a peu de place dans la recherche, le climatologue peut être recruté en tant que conseiller en environnement auprès d’entreprises et de collectivités ou en tant que scientifique apte à évaluer les risques climatiques dans le secteur de l’industrie.

Voir aussi : Météorologiste Contrairement au météorologue qui étudie le temps qu'il fait au jour le jour, le climatologue étudie l'évolution du climat sur le long terme.

Salaire brut mensuel d'un débutant :

2000 €

Devenir Climatologue : formation nécessaire

Pour être climatologue, il faut obligatoirement faire de longues études. Tout d’abord, dès le lycée, il est préférable de se diriger vers un Bac S pour avoir de bonnes bases en chimie, physique et mathématiques. A savoir, il n’y a pas de voie unique pour devenir climatologue : plusieurs parcours permettent d’accéder à ce métier. Vous pouvez ainsi vous diriger vers une école d’ingénieur comme l’Ecole nationale de la météorologie (ENM) qui se trouve à Toulouse et qui forme aux métiers de la météo. Mais il est aussi possible de passer par l’université en suivant un Master de physique, de météorologie, maths appliquées, de géologie. Il existe un Master spécialisé dans les sciences de l’océan, de l’atmosphère et du climat (université de Lyon 1), un Master « Interaction Climat Environnement et télédétection » à Paris Saclay, un Master « Océan, Atmosphère, Climat et Observations Spatiales » à Paris Jussieu ou encore le Master « Atmosphères intérieure et extérieure » à Paris Diderot. Après l’obtention du diplôme de niveau Bac + 5, la formation sera complétée par un doctorat.

Situation du métier / contexte pour devenir Climatologue

Avant de se diriger vers le métier de climatologue, il vaut mieux se renseigner sur les conditions de travail de ce métier. Tout d’abord, le climatologue travaille dans des unités de recherche scientifique d'organismes publics (ou parapublics) mais aussi dans des entreprises privées et dans des cabinets d’études et de conseil. Il travaille en équipe et est toujours en relation avec diverses personnes et structures, comme les industries, les laboratoires et les universités. Etre climatologue implique des déplacements fréquents, notamment pour effectuer des observations et des relevés de terrain. Ce professionnel est souvent amené à faire des horaires décalés : il peut travailler les week-ends, les jours fériés, la nuit ou être d’astreinte selon les missions proposées. Le climatologue effectue des missions dans des laboratoires, des salles blanches ou à l’extérieur, dans des zones où les conditions sont parfois extrêmes (milieux désertiques ou polaires, missions en pleine mer…). Lorsqu’il fait des recherches, il doit fréquemment porter des équipements de protection spécifiques : masque, charlotte, chaussons, blouse, casque... Enfin, le climatologue est souvent amené à travailler à l’étranger.


Secteurs associés au métier : Environnement,
Matières associées au métier : Ecologie, Agronomie, Sciences de la vie et de la terre (SVT),


Rechercher un métier

Mots clefs

Secteur

Matière

Ecoles à la Une

Coding Factory by ITESCIA, l'école qui bouscule le Code
La Coding Factory : l’école qui bouscule le Code Découvrez nos formations...
CY Tech
CY SUP assure l’articulation des premiers cycles du territoire avec les...
Audencia Business School
Audencia Business School : Innovative leaders for a responsible...